Le blog de la vallee de vicdessos et d'ailleurs

cc-valleeduvicdessos.fr

carnivores et herbivores

Carnivores et herbivores : quelles sont leurs différentes caractéristiques ?

| 0 Commentaires

Tout être vivant sur terre, carnivores et herbivores, a besoin d’énergie pour faire fonctionner son métabolisme et assurer sa survie. Aussi bien les plantes que les animaux ont besoin de nutriments pour que leur organisme fonctionne comme il le faut. Contrairement aux plantes, les animaux ne peuvent pas synthétiser directement les éléments dont ils ont besoin. Ils doivent se nourrir pour apporter les substances nécessaires à leur développement.

Les caractéristiques des carnivores et herbivores

On distingue deux principaux ordres d’animaux vivants sur terre à savoir les carnivores d’un côté et les herbivores de l’autre. Cette distinction repose surtout sur le régime alimentaire de l’animal c’est-à-dire sur ce qui compose leur nourriture.

Ainsi, on parle d’animaux herbivores ou phytophages lorsqu’ils ne mangent que des plantes ou du moins des aliments d’origine végétale. Les carnivores quant à eux, sont des animaux zoophages, se nourrissant ainsi principalement de viande ou d’autres animaux afin de survivre.

Comment reconnaitre à quel ordre appartient l’animal ?

À partir de son alimentation

En observant l’animal lorsqu’il mange, on peut déterminer à quel ordre ce dernier existe. Mais on peut également observer le contenu de son tube digestif, analyser ses excréments ou ce qu’il régurgite afin de savoir de quoi il se nourrit.

À partir de sa dentition

L’observation de l’alimentation d’un animal ne reste pas la seule méthode pour connaitre son ordre. Les scientifiques ont également remarqué que les conformations des dents des carnivores et herbivores sont différentes en fonction du régime alimentaire.

Chez les carnivores, les canines sont très pointues et très longues afin de leur permettre de déchiqueter la viande. Les herbivores ne possèdent généralement pas de canines par contre, les incisives sont très tranchantes, car ils sont très utiles pour couper l’herbe.

À partir de ses ongles

Chez les carnivores, les ongles se présentent sous forme de griffes acérées. Elles permettent d’infliger le plus de dégâts possible à leur proie pour faciliter la prise de repas. Les ongles des herbivores se présentent plutôt sous forme de sabots parfois émoussés. On peut aussi rencontrer des herbivores avec des ongles aplatis.

À partir de son ouverture buccale

Les herbivores se nourrissent uniquement de plantes, de fruits, de graines tandis que les carnivores peuvent chasser des proies aussi grandes qu’eux. Ainsi, les carnassiers ont une ouverture buccale plus grande par rapport à leur crâne.

À partir de l’estomac

Les carnivores n’ont qu’un seul estomac, on dit qu’ils sont monogastriques. La viande est un aliment qui se digère facilement, c’est pourquoi le système gastrique des carnassiers n’est pas complexe.

Les végétaux comportent de la cellulose, un sucre qui compose leur paroi cellulaire. Aucun enzyme ne peut le digérer, raison pour laquelle le tube digestif des herbivores est plus complexe. Les ruminants par exemple possèdent quatre estomacs.

Des sous-catégories pour chaque ordre

Suite du sujet sur les différences entre carnivores et herbivores. Comme il a été mentionné plus haut, les herbivores se nourrissent de tout ce qui est d’origine végétale. Ainsi, on distingue plusieurs sous-catégories, car il existe des espèces qui ne consomment que des fruits (les frugivores), que des feuilles (les folivores), que du nectar (les nectarivores), que des graines (les granivores) ou uniquement du bois (les xylophages).

Les carnivores peuvent aussi avoir un régime spécialisé. C’est le cas par exemple de ceux qui ne mangent que des insectes (insectivores) ou uniquement des poissons (les piscivores).

Certains animaux vont subir des variations de régime alimentaire au cours de leur développement. Les mammifères à la naissance ne consommeront que le lait de leur mère. Au fur et à mesure qu’ils grandissent, ils s’adapteront à l’alimentation adulte. C’est également le cas pour les reptiles carnivores comme le crocodile de Madagascar. Petits, ils sont surtout insectivores mais leurs proies seront de plus en plus grands en fonction de leur taille.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.